Conseils pour bien choisir ses chaussettes de ski

Avoir mal ou froid aux pieds dans ses chaussures de ski et c’est une journée de ski qui peut s’en trouver gâchée. Tout comme il ne faut pas lésiner sur ses chaussures, la qualité d’une bonne paire de chaussettes de ski est tout aussi indispensable à la pratique de ce sport. On fait le point.

A quoi reconnait-on une bonne paire de chaussettes de ski ?

Une bonne paire de chaussettes de ski doit être le compromis parfait entre confort, solidité, aération du pied et imperméabilité. Des chaussettes de ville ne pourront  pas par exemple, assurer le confort dont vous avez besoin pour faire du ski ou bien du snowboard, puisqu’elles ne sont pas prévues pour diffuser une chaleur constante.

Quelle chaussette prendre pour ne pas avoir froid aux pieds ?

Il n’est pas nécessaire de prendre des chaussettes très épaisses pour ne pas avoir froid aux pieds. L’épaisseur de la chaussette ne vous garantit pas son efficacité contre les morsures du froid. Une chaussette de ski fine qui glisse facilement dans les chaussures sans compresser le pied, est bien plus performante.

Au niveau de la matière utilisée, les chaussettes en soie, en méraklon ou bien encore les chaussettes en laine Mérinos (qui est une laine haut de gamme), sont réputées pour tenir bien au chaud les pieds, même les plus sensibles au froid.

Allier confort des zones d’appui grâce notamment à des techniques  de tissage breveté et bonne isolation thermique, ce sont les secrets pour avoir une paire de chaussettes de ski résistante.

Comment entretenir une paire de chaussettes techniques ?

Vous venez de vous offrir une paire de chaussettes ski tibia avec un insert en gel contre les douleurs au tibia ? Pour que vos chaussettes techniques restent le plus longtemps possible efficace et en bon état, nous vous recommandons de les laver à la main à l’eau tiède, avec une lessive pour linge délicat, si vous en avez la possibilité.

chaussette ski tibia
Chaussette anti-douleur tibia Makalu, 35,90 € TTC

Si vous ne pouvez faire autrement que de les passer à la machine, optez pour un programme à 30° C maximum et lavez-les à l’envers.

Pour le séchage : rien ne vaut l’air libre ! Attention au sèche-linge qui peut là encore les endommager.

Et vous, avez-vous des astuces pour l’entretien de votre matériel de ski ?