Mincir sans se priver

Mincir sans se priver

- dansDiététique
1184
0
mincir

mincir

Les 8 commandements pour bien mincir

Découvrez les 8 règles du bien maigrir :

  • Aux glucides, une large place tu offriras (pain, riz, pommes de terre…) Ils fournissent de l’énergie à l’organisme, et il en a grand besoin. Ces aliments calment bien la faim, et apportent des calories qui sont brûlées avant d’être stockées.
  • Les protéines tu n’oublieras pas (viande, œufs, poissons…). En quantité raisonnable mais constante (une part par repas).

 

  • Les lipides tu limiteras (huile, beurre, sans oublier les graisses cachées dans les charcuteries, viandes grasses, gâteaux…) Mais sans tomber dans l’excès inverse, car les acides gras essentiels nous sont indispensables. Vous choisirez donc des huiles crues variées, de bonne qualité.
  • Les fibres tu accueilleras (fruits, légumes crus, céréales complètes…). Elles calment la faim, facilitent le métabolisme des graisses, ainsi que l’amaigrissement.
  • A bien boire tu t’efforceras (de l’eau, naturellement) car, en période d’amincissement, le corps doit se débarrasser d’une grande quantité de toxines par les urines.
  • Un bon rythme tu maintiendras : mangez régulièrement, dans une ambiance détendue, et en conservant au maximum le plaisir du palais.
  • Avec modération, les règles tu enfreindras, car s’il est agréable de céder parfois à un événement culinaire et gustatif exceptionnel, il ne faut pas que cela se reproduise trop souvent.
  • L’esprit critique tu garderas, car les règles diététiques, quelles qu’elles soient, doivent être adaptées à ce que l’on est. La recherche en nutrition avance sans cesse, et ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera pas forcément demain.

Les règles d’or d’une alimentation saine

Voici les conseils de Madeleine Gesta qui a mis au point une méthode d’amaigrissement efficace à laquelle elle a donné son nom. Elle a publié « La méthode Gesta » (Albin Michel).

Ne parlez pas de régime

Dans tout régime, on met un peu de punition. On a pris du poids parce qu’on s’est fait plaisir ; donc, il faut se punir pour ce plaisir. Mieux vaut parler de ce qu’on doit manger plutôt que de mettre l’accent sur les interdictions.

Ne vous focalisez pas sur les calories

Si vous mettez dans une chaudière un combustible de mauvaise qualité, vous aurez peu de chaleur et beaucoup de déchets. Si vous y mettez un combustible de bonne qualité, vous aurez beaucoup de chaleur et peu de déchets. Le corps, c’est pareil ! L’important n’est plus tant le nombre de calories que l’on absorbe, mais la qualité des nutriments auxquels elles sont assorties. Un conseil quand même : levez-vous de table toujours léger.
Découvrez les quatre règles d’or d’une alimentation saine :

Ne pas manger n’importe quoi : c’est une façon de prendre conscience que notre corps n’est pas une poubelle ;
Ne pas manger n’importe où : fuir les endroits bruyants, stressants, où l’on méprise l’hygiène alimentaire ;
Ne pas manger n’importe comment : encore une façon de respecter son corps en lui accordant temps et plaisir ;
Ne pas manger avec n’importe qui : oublier la convivialité pousse à manger davantage puisque c’est le seul plaisir que l’on peut tirer de la situation.

Quand on respecte ces quatre règles, tous les sens sont sollicités. Le plaisir de la nourriture prend alors une place parmi d’autres. Et il devient plus facile de le limiter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *