Quelles sont les différences entre épilation laser et lumière pulsée ?

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud. Il fait même très chaud parfois à Lyon notamment, une ville habituée des épisodes caniculaires. Donc impossible de mettre un pantalon avec cette fournaise. Les jupes, robes et shorts, voire maillots de bain sont de sortie et donc… la problématique de l’épilation est de nouveau sur la table ! Et pourquoi ne pas se lancer pour l’épilation définitive ?  Au moins le problème serait réglé ! Mais pour quelle solution d’épilation définitive opter ? Epilation maser ou lumière pulsée ? On vous présente la différence entre ces deux procédés !

La lumière pulsée en salon de beauté

L’épilation à la lumière pulsée en salon de beauté est un procédé non invasif qui permet de réduire la pilosité de façon sûre. Elle utilise des pulsations de lumière pour supprimer le poil indésirable au niveau de la racine. Il s’agit donc d’une méthode très efficace, même si rien n’est garanti à 100 %. Si le poil repousse en tout cas, il sera plus fin. On peut tout de même dire que certaines zones sont favorables plus que d’autres à une épilation durable : les aisselles et le maillot.
L’épilation à la lumière pulsée n’est pas considérée comme un acte médical. C’est pourquoi elle est réalisée dans un centre esthétique le plus souvent. Le professionnel diffuse une lumière flash pendant une durée de 5 à 15 minutes sur les zones à traiter. Pas de douleur à déplorer : mais quand même des picotements et une sensation de chaleur. Trois séances minimum sont indispensables pour voir les premiers effets. C’est au bout de la 5e séance que la quasi-totalité des poils sont éliminés.

Pour une plus grande efficacité, il est important de vérifier que le matériel utilisé dispose d’un marquage CE médical. Attention, l’épilation à la lumière pulsée ne convient pas aux poils clairs.

L’épilation laser pratiquée par des médecins

L’épilation laser effectuée dans un centre médical  à Lyon par exemple, est quant à elle, considérée comme un acte médical. Elle est donc effectuée par des médecins. Cette pratique est très peu douloureuse, car les appareils utilisés sont dotés de systèmes de refroidissement de la peau et la chaleur est moins intense que pour la lumière pulsée. Il existe différents types de laser en fonction des différents types de peaux.

Il faut compter environ 1 h de séances pour les jambes complètes par exemple. Tout ce qui touche à la peau peut nécessiter plusieurs séances. Ce sera le cas également si vous décidez de vous lancer dans  des séances de peelings sur Lyon. En effet, la pilosité, comme l’épiderme se renouvellent au cours de la vie…