Tout savoir sur la rééducation en piscine

Jeune femme en maillot de bain pendant sa séance de rééducation en piscine

Après une blessure, il est assez fréquent de se voir prescrire des séances de rééducation auprès d’un kiné. L’objectif est tout simplement d’apprendre (en douceur) à se resservir du membre blessé, de le renforcer et de lui rendre une certaine mobilité. Les kinés ont recours à différentes techniques de rééducation, en fonction de la blessure. Dans certains cas, c’est la rééducation en piscine qui est privilégiée. Une méthode qui présente de nombreux avantages !

Quels sont les avantages de la rééducation en piscine ?

Thalassothérapie, balnéothérapie… : les bienfaits de l’eau sont bien connus et déjà largement exploités. En kinésithérapie, la piscine présente 3 avantages principaux :

  • Détente : l’eau de la piscine est généralement chauffée entre 30 et 35°, une température qui favorise le relâchement des muscles ;
  • Légèreté : être dans l’eau donne la sensation de peser moitié moins lourd, on se sent donc plus léger, moins gauche et plus à l’aise pour bouger ;
  • Renforcement en douceur : l’eau va permettre d’accompagner les mouvements réalisés au cours des différents exercices.

Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de savoir nager pour faire de la rééducation en piscine. L’immersion se fait en général jusqu’aux épaules, vous aurez donc pied tout au long de la séance. De plus, si vous avez encore un plâtre suite à vos blessures, il vous suffit juste d’utiliser une protection étanche (comme un protège-plâtre Aquatex).

Rééducation en piscine : dans quels cas ?

La rééducation en piscine peut s’adresser à tout le monde, pour soigner de nombreux maux. Elle est particulièrement adaptée aux personnes qui manquent de force, car elles peuvent se laisser porter par l’eau et réaliser leurs exercices plus facilement. La difficulté peut d’ailleurs être modulée progressivement, avec des séances plus longues qui augmentent la résistance de l’eau au cours des mouvements.

La piscine est également réputée pour soulager le mal de dos. Grâce à cette méthode, votre lombalgie ne sera peut-être bientôt plus qu’un mauvais souvenir ! Faire des exercices dans l’eau va non seulement vous permettre de vous détendre et de relâcher les tensions, mais aussi de renforcer votre sangle abdominale, ce qui va améliorer votre posture. Au fil des séances, votre mal de dos devrait rapidement s’estomper.

Les kinésithérapeutes utilisent également la rééducation en piscine pour toutes les blessures musculaire ou articulaires, notamment après une fracture. Les séances s’adressent d’ailleurs aux personnes de tout âge : aussi bien les adultes que les personnes âgées, et même les enfants (qui peuvent utiliser un protège-plâtre taille enfant si besoin).

Source image : Unsplash